Cappella Mediterranea

L’ensemble Cappella Mediterranea a été fondé en 2005 par le chef argentin Leonardo García Alarcón. Comme son nom l’indique, l’ensemble se passionne à l’origine pour les musiques du bassin méditerranéen et entend proposer une autre approche de la musique baroque latine.Le succès de la redécouverte en 2010 d'Il diluvio universale de Michelangelo Falvetti au Festival d’Ambronay est un moment marquant. Cappella Mediterranea est invité en concert dans des salles et festivals prestigieux, tels que le Théâtre du Châtelet à Paris, le Château de Versailles, le Konzerthaus de Vienne, le Concertgebouw à Amsterdam, le Canergie Hall à New-York, le Teatro Colón à Buenos aires…
À l’opéra, Cappella Mediterranea connaît son premier succès en 2013 au Festival d’Aix-en-Provence avec Elena de Cavalli. Depuis, les invitations par les grandes scènes lyriques sont nombreuses. Cappella poursuit son exploration de l’œuvre opératique de Francesco Cavalli et l’a fait entrer en septembre 2016 au répertoire de l’Opéra national de Paris avec Eliogabalo, puis en février 2017 au Grand Théâtre de Genève avec Il Giasone. Erismena a été créé à Aix en juillet 2017.
En 2018, on retrouvera Cappella Mediterranea à Genève pour la création de King Arthur de Purcell ; l’ensemble commence une résidence à l’Opéra de Dijon pour plusieurs saisons avec une série d’œuvres inédites comme El Prometeo de Draghi.
Cappella Mediterranea a enregistré une quinzaine de disques parus chez Ambronay Éditions, Naïve et Ricercar. Pour Ambronay Éditions, l’ensemble a enregistré un disque de motets et madrigaux de Peter Philips ; Barbara Strozzi, Virtuosissima Compositrice ; Dido and Æneas de Purcell ; Piazzolla-Monteverdi ; Il diluvio universale et Nabucco de Michelangelo Falvetti et Vespro della Beata Vergine (1610) de Monteverdi.

Mis à jour le 15 mai 2018

Centre culturel de rencontre
d'Ambronay
Place de l'Abbaye
01500 Ambronay

04 74 38 74 00


HAUT