Leonardo García Alarcón

Direction

Après avoir étudié le piano en Argentine, Leonardo Garcia Alarcón s’installe en Europe en 1997 et rejoint le Conservatoire de Genève dans la classe de la claveciniste Christiane Jaccottet. Membre de l’Ensemble Elyma, il devient l’assistant de Gabriel Garrido puis fonde Cappella Mediterranea en 2005.
Repéré par Alain Brunet en 2006 alors qu’il assistait Gabriel Garrido, Leonardo García Alarcón est accompagné une décennie dans la structuration de son ensemble et toutes ses productions par le Centre culturel de rencontre d’Ambronay. En tant que chef ou claveciniste, il est invité dans les festivals et salles de concerts du monde entier : Opéras de Montpellier, Lyon, Nantes, Rennes et Lille, Théâtre Colón de Buenos Aires, Concertgebouw d’Amsterdam, Opéra de Montecarlo, Théâtre des Champs-Élysées, Wigmore Hall de Londres, le Teatro Massimo de Palerme, Carnegie Hall à New York... Il dirige l’orchestre de la fondation Gulbenkian à Lisbonne, l’Orchestre de Chambre de Paris, l'Orchestre baroque de Fribourg…
En 2010, il est devenu directeur artistique et chef du Chœur de Chambre de Namur. En 2015, il a fondé le Millenium Orchestra.
La re-création de l’opéra Elena de Cavalli au Festival d’Aix-en-Provence 2013 lui a valu des invitations sur les scènes du monde entier et notamment à l’Opéra de Paris en 2016 et 2018 et à l’Opéra d’Amsterdam en 2017. En 2017, Leonardo García Alarcón se consacrera encore à deux opéras de Cavalli : Il Giasone au Grand Théâtre de Genève et Erismena au Festival d’Aix en Provence et à Versailles en plus de la reprise d’Eliogabalo au National Opera & Ballet d'Amsterdam. Il donnera également sa version de l'Orfeo de Monteverdi à l'occasion du 450e anniversaire du compositeur à Saint-Denis puis dans toute l'Europe. À l'automne, Leonardo García Alarcón a conduit ses ensembles en tournée pour 6 concerts en Amérique du Sud dont deux au Teatro Colón de Buenos Aires avec ses programmes phares : Orfeo et Il Diluvio Universale.
Leonardo a également dirigé sa première Messe en Si dans le cadre de l’inauguration du vingtième festival Bach de Lausanne.
Sa discographie, tant à la tête de Cappella Mediterranea, Clématis, que du Cav&ma, compte plus d’une quinzaine d’enregistrements et a été saluée par la critique. Pour le label Ambronay Éditions, Leonardo García Alarcón a enregistré 11 disques : un disque Peter Philips ; un disque Barbara Strozzi ; Judas Maccabaeus de Haendel ; Dido and Æneas de Purcell ; Vespro a San Marco de Vivaldi ; Bach Drama ; Il diluvio universale et Nabucco de Falvetti ; Piazzolla-Monteverdi, le Requiem et le Concerto pour clarinette de Mozart et les Vespro della Beata Vergine de Monteverdi.
Il a dirigé l’Académie baroque européenne d’Ambronay en 2012 et 2013. Après quatre années de résidence, Leonardo García Alarcón est artiste associé du Centre culturel de rencontre d’Ambronay depuis 2014. Il a dirigé l’Orfeo de Monteverdi au Festival d’Ambronay 2017.

Last update 15 May 2018

Centre culturel de rencontre
d'Ambronay
Place de l'Abbaye
01500 Ambronay

04 74 38 74 00


TOP